Le feuilleton de la TSER n'est pas terminé

 

Petit rappel des faits:

C'est à la fin Juin que se rencontrent M. Philippe Richert, président de l'association des régions de France et M. Manuel Valls. Ensemble ils évoquent le besoin qu'ont les régions pour financer les nouvelles missions qui leurs sont désormais allouées. Une solution émerge alors, la création d'une taxe nouvelle que l'état collecterait, pour la redistribuer ensuite aux dites régions. Cette taxe qui devait alors s'appeler TSER (taxe spéciale d'équipement régionale) devait rapporter suffisamment pour distribuer les 600 Millions d'Euros qui sont réclamés par les régions.

Dans un premier temps, M. Philippe Richert s'était félicité de cette solution, mais devant le tollé général qu'avait provoqué cette annonce le président de l'association écrivait au premier ministre pour lui demander d'abandonner cette idée.

La réponse mis un mois à venir, le gouvernement annonça l'abandon de cette mesure et de cette taxe (du moins sous cette forme) n'était plus d'actualité.

Que ce soit les propriétaires de biens immobiliers ou l'ensemble des professionnels, tous se sont réjouis de cette annonce.

Tout n'est pas pour autant terminé, puisque M. Richert doit de nouveau rencontrer le premier ministre afin d'évoquer d'autres pistes. Il serait question de prélever une partie de la taxe carbone, pour financer les régions, une annonce devrait être faite d'ici la fin du mois de Septembre.

L'histoire est en route.....

Article rédigé par l'équipe Styl'Immo