Vous êtes ici: Maisons > BLOG > Renégociation de taux

Les Taux qui baissent provoquent les renégociations

 

Si les taux ne cessaient pas de baisser, les renégociations des acquéreurs ne seraient pas aussi nombreuses. Compte tenu de la chute d’intérêts, certains acquéreurs ayant contracté des prêts en débuts d'année, retournent à la négociation. Au final, même avec la reprise des frais de dossier, les baisses de leurs mensualités sont plus que significatives.

Suivant la banque de France, les renégociations pour le seul mois de Juillet de notre année, représenteraient à elles seule, pas moins de 44% des emprunts contractés auprès de tous les établissements financiers.

Dans cette vidéo sont reprises toutes les explications et toutes les astuces pour bien renégocier un prêt immobilier sans pour autant passer par un cabinet de courtage.

Le seul petit bémol à la renégociation, est « L'assurance du ou des emprunteurs »Si la situation financière n'a pas changé (pas d'autres emprunts, le même emploi, etc), le risque que l'assurance soit plus chère est nul. Par contre si le poste est différent avec un salaire moindre, si entre temps il y a eu d'autres prêts, là le coût de l'assurance peut faire pencher la balance vers le mauvais côté.

Dans les prochains mois, si la baisse continue ou même se stabilise, le nombre de renégociations ne devrait pas faiblir. Un très grand nombre de prêts immobiliers pouvant être renégociés ne l'ont pas été, du coup, les banques ont encore beaucoup de travail qui les attende.

Article rédigé par l'équipe Styl'Immo